Les formations du psychanalyste

 

 

Lacan dit n'avoir jamais parlé de formation du psychanalyste mais de ses formations de l'inconscient. C'est ce qui justifie ce passage du singulier au pluriel de la dite formation du psychanalyste ainsi que le choix de ce titre (1).

 

 

Sous cette rubrique des formations du psychanalyste, nous remettrons en chantier certains des termes en usage qui rendent compte de ce parcours du psychanalyste, y compris et surtout, ceux qui incrivent la fin d'une psychanalyse ou le passage de l'analysant à l'analyste, ce que Lacan a appelé la passe, les deux termes ne coïncidant pas forcément. Le contrôle, ainsi que la nécessaire "formation continue du psychanalyste" seront également évoqués, interrogés. Par rapport à cette dernière, l'importance du travail en cartel - pas moins de trois, pas plus de cinq - sera à nouveau soulignée en tant qu'un des lieux possibles où l'analyste peut réinterroger la théorie analytique en la mesurant à l'aune de l'expérience clinique, et la clinique à l'aune de la théorie.

1 - Intervention au cours d'une séance de travail sur la passe du samedi 3 novembre 1973 au congrès de la Grande Motte, parue dans les Lettres de l'École freudienne, 1975, n° 15, pp. 185-193.
"Je n'ai jamais parlé de formation analytique, j'ai parlé des formations de l'inconscient. il n'y a pas de formation analytique, mais de l'analyse se dégage une expérience, dont c'est tout à fait à tort qu'on la qualifie de didactique... Pourquoi croyez-vous que j'ai essayé d'effacer tout à fait ce terme de didactique et que j'ai parlé de psychanalyse pure ?"

 

 

 

Pour commencer ce débat nous vous proposons une série de textes :

 

* Questions à brûle-pourpoint

sur la passe, la fin d'analyse,

ou sur la façon dont un analysant s'autorise à devenir psychanalyste...

de Liliane Fainsilber

********

 

Notes de lecture à propos des textes sur la Passe :

 

I - Tous les espoirs sont permis

II - Le "flottement de l'ego", un aparte de Lacan

III - "... C'est un échec complet, cette passe"

IV - De l'impossible transmission de la psychanalyse

à sa réinvention par chaque psychanalyste

V - Du bon usage du désir de guérir - celui de l'analysant et celui de l'analyste - avec le "truquage"

de Liliane Fainsilber

 

***********

 

* Fenêtre ouverte

Ce qui fait passe

De Lise Demailly

*********

 

* "L'analyste ne s'autorise que de lui-même"

ses quelques occurrences

de Liliane Fainsilber

 

**********

Entre Balint et Lacan

de Ginette Raimbault

 

*********

Le contrôle, ce mal nommé

Liliane Fainsilber

 

Notes fuguées sur le contrôle

pour une accompagnée

liliane Fainsilber

 

* "Que reste-t-il de nos amours..."

de l'amour de transfert

au transfert de travail

de Liliane Fainsilber

***********

Remise en question de l'analyse profane

avec l'amendement Accoyer

Liliane Fainsilber